Des performances qui en disent long

Des performances qui en disent long

Quel week-end pour la perche française et mondiale !

Ce week-end était riche en émotions et plein de rebondissements pour le gratin de la perche mondiale.

Renaud débute bien le week-end

Début des hostilités vendredi soir à Karlsruhe en Allemagne où Renaud Lavillenie remporte le concours avec 5m95 en effaçant toutes ses barres au premier essai et synonyme de la meilleure performance mondiale de l’année.
L’américain Cole Walsh termine troisième avec 5m72 et Valentin Lavillenie, le frère de Renaud termine 8ème en franchissant uniquement sa première barre à 5m47.

Samedi soir, retour en France, au meeting d’athlétisme de Mondeville où l’on retrouvait Cole Walsh et son collègue américain Jacob Wooten, engagés qui terminent respectivement 1er et 2ème avec 5m72 et 5m62.

Le battle des champions

Dimanche, Armand Duplantis faisait sa rentrée au meeting de Düsseldorf en Allemagne en compagnie de l’américain Sam Kendricks et du belge Ben Broeders.
Duplantis s’est imposé en reprenant le lead mondial avec un saut à 6m01. Kendricks termine troisième avec 5m81 et Broeders 8ème avec 5m37.

Quelques heures plus tard, la 2ème étape du circuit perche élite tour débutait, le Perche en Or à Tourcoing.
Du côté féminin, les deux grecques Katerina Stefanidi et Nikoleta Kiriakopoulou débutaient leur saison hivernale. La championne Olympique a assuré la victoire avec un saut à 4m61. Plus compliqué pour Kiriakopoulou qui ne passe qu’une barre à 4m17 à la troisième tentative.
Nos deux françaises se sont illustrées, Margot Chevrier termine 3ème avec un nouveau record en salle porté à 4m42. La locale Elise Russis bat également son record en le portant à 4m17, très belle performance pour la junior de 17 ans.

Chez les hommes, Renaud enchaînait sa deuxième compétition du week-end et reprenant la meilleure performance mondiale que Duplantis lui avait “volée” quelques heures plus tôt. Un superbe saut à 6m02 ! Le français n’avait plus franchi 6m depuis 2016.
Son frère Valentin monte en puissance en franchissant une barre à 5m72 le classant 3ème du concours.
Les deux américains Chris Nilsen et Jacob Wooten franchissent 5m53.

Un record du monde au Kindarena ?

Le battle promet d’être grand ce samedi à Rouen. Avec deux barres de record du monde tentées ce week-end, le Kindarena sera-t-il le lieu d’un nouveau record du monde ?

facebook
instagram
twitter